Nos débuts

Jeffery_Hale

L’amour, le respect et l’intérêt voués à ses semblables, additionnés à une passion pour les animaux, voilà l’essence même d’un beau projet qui a pris son envol en mai 1993 sous le nom ‘‘Maisamis les animaux’’. Depuis beaucoup de chemin a été parcouru.

En 1998, l’Hôpital Jeffery Hale, qui accueille les locaux de l’entreprise, offrait sa candidature, en collaboration avec Maisamis les animaux, au concours les prix Persillier-Lachapelle. Le prix Coup de Cœur lui est décerné par la Ministre de la Santé et des Services sociaux, Madame Pauline Marois, pour son projet novateur en zoothérapie.

À la suite de demandes provenant des secteurs de la santé et de l’éducation, Maisamis les animaux conçoit un cours d’intervenant en zoothérapie qui est offert pour la première fois à l’automne 1998.

En janvier 2000, l’entreprise prend le nom d’Institut de zoothérapie du Québec inc. ; un pas en avant pour cette nouvelle discipline ! En effet, la zoothérapie, quoique toute jeune encore, gagne du terrain et s’étend graduellement aux sphères de la santé, de l’éducation et du loisir.

Nos Formations

formation1

LE CARACTÈRE UNIQUE DE NOTRE FORMATION PROVIENT DE NOTRE EXPÉRIENCE SOLIDE ET DIVERSIFIÉE DANS LA PRATIQUE DE LA ZOOTHÉRAPIE

L’Institut de zoothérapie du québec offre deux niveaux de formation dont le contenu reflète ses valeurs. Nos professeurs ont été sélectionnés en fonction de leurs compétences particulières dans le domaine de la santé humaine ou animal ainsi que de leur capacité à transmettre leur savoir.

INITIATION

La formation se donne sous forme de cours théoriques au cours desquels l’étudiant fait l’acquisition de connaissances liées à l’animal (les critères de choix, les soins à lui apporter, etc.), la relation intervenant/animal (le comportement animal, la manipulation, etc.) et la relation d’aide à autrui (la communication, les attitudes et les habiletés à développer, etc.). Des stages en milieu d’intervention sont prévus afin que l’étudiant puisse mettre en pratique les habiletés requises… (Lire la suite)

INTERVENTION

L’intervenant doit connaître en profondeur tous les aspects liés au domaine de la zoothérapie. Il acquiert les outils nécessaires pour effectuer soit des activités assistées par l’animal, soit des soins thérapeutiques prodigués avec ou sans le recours d’une équipe de spécialistes… (Lire la suite)

En savoir plus

p-a4

Personnes âgées

Les personnes âgées placées en institution doivent souvent se résigner à être privés de ce qui leur tient le plus à cœur : la maison que l’on quitte… (Lire la suite)

Personnes handicapées

L’animal s’avère être un excellent outil d’intervention avec les enfants, les adultes et les personnes âgées atteintes d’une déficience intellectuelle… (Lire la suite)

Personnes en post-traumatique

Le trouble de stress post-traumatique est une réaction psychologique qui fait suite à une situation durant laquelle l’intégrité physique d’une personne a été menacée ou voir même effectivement atteinte… (Lire la suite)

Délinquants et détenus

Les dirigeants des Centres de détention qui ont choisi d’intégrer la zoothérapie dans leur milieu sont souvent surpris des effets positifs sur le climat social de leur établissement… (Lire la suite)

Enfants et adolescents en difficulté

Tellement d’enfants ont eu cette irrésistible pulsion qui les poussent vers l’animal ! L’animal peut représenter pour l’enfant un modèle…(Lire la suite)